… de faire un break en Aunis Marais Poitevin

Alors oui, ce titre, cette injonction presque, vous l’avez sans doute déjà lu. 10 bonnes raisons de passer un week-end sous le soleil d’Italie ou au milieu des plaines fleuries de Hollande. Mais saviez-vous qu’à moins de 2h de chez vous, il existe une destination nature où il fait bon vivre ? Pourquoi ne pas délaisser l’avion ce printemps-ci pour profiter d’un break dans un écrin de verdure à deux pas de chez soi ?

Voici le mois de juin et ses paysages fleuris. Les jours s’allongent, le soleil est plus haut. La tiédeur de l’été n’est plus très loin et la douceur du printemps s’installe. En 10 “bonnes raisons”, nous vous esquissons l’essentiel et vous faisons entrevoir le charme de notre région.

1.Un trajet de moins de 2h de route en venant d’Angers ou Nantes. Très précisément, 1h50 pour atteindre Marans, porte du Marais Poitevin depuis la capitale angevine, et 1h30 depuis la Cité des Ducs. Un court trajet qu’on apprécie à la fois pour profiter pleinement de son séjour… et pour son plein d’essence.

2.C’est le cadre idéal pour un grand bol d’air frais. De vastes espaces, une nature omniprésente… Des frênes têtards du Marais aux champs d’orge ondulants sous le vent matinal, notre campagne vous accueille pour renouer avec la nature. Les plus volontaires pourront même tenter une balade méditative avec un coach pour se ressourcer.

3.On apprécie le calme du Marais Poitevin. Rien de mieux que de glisser sur l’eau et s’enfoncer dans un labyrinthe de verdure pour déconnecter ! En barque traditionnelle, en canoë, en paddle ou petites embarcations électriques, on découvre toutes les facettes du Marais. On apprend l’histoire de ces espaces hors du commun et de leurs 8000 km de canaux (oui, vous avez bien lu, 8000 km dont 350 balisés !)

4.Un séjour pour lequel il est aussi possible de multiplier les activités sans dépense ! Que ce soit vélo ou rando, l’Aunis Marais Poitevin regorge d’idées balade pour tous. De belles boucles à faire dans la campagne surgérienne, des véloroutes côté marais… chacun y trouve son circuit ! Et si vous possédez une carte de pêche interfédérale, pourquoi ne pas également taquiner le poisson dans l’un des nombreux lieux de pêche ?

5.On évite le monde présent en juillet-août pour s’octroyer une pause méritée, au moment où les paysages sont les plus verdoyants ! Le meilleur moment pour y faire de magnifiques photos souvenirs. Appareil en poche, on fait également un tour dans la Baie de L’Aiguillon. A Charron, on capte alors le coucher de soleil depuis le petit port de pêche du Pavé, ou encore les lumières du soir au port du Corps de Garde après une dégustation de moules.

thomasbonnin-photographe_officetourisme_maraistaugon-17-fin-droit-oct-2025
thomasbonnin-photographe_officetourisme_chambresdhotes-5

6.Saviez-vous que c’est également une région formidable pour faire le plein de produits du terroir ? En vente à la ferme, dans nos magasins fermiers ou sur nos marchés de village, goûtez les produits frais et les spécialités locales : tourteaux fromagers, pineaux, bières artisanales*… Mais également la cuisine simple et savoureuse de nos restaurants et belles tables. Un week-end qui s’annonce gourmand 😉

*à consommer avec modération.

7.On profite de l’accueil aux petits oignons proposé dans nos chambres d’hôtes. On s’endort alors dans une belle longère charentaise ou une petite maison de charme du territoire. Un réveil tout en douceur avec le chant des oiseaux et l’odeur des croissants frais, ça vous tente ?

8.On rencontre ici des gens passionnés et passionnants, ravis de partager leur savoir-faire. Qu’ils soient peintres, potiers, vitraillistes… ils ont de l’or entre les mains pour réaliser des œuvres sur mesure. Poussez la porte de leurs ateliers et découvrez leurs histoires singulières.

9.On plonge dans la vie de village, l’espace d’un week-end. On s’adapte à ce rythme paisible ; on découvre son animation les jours de marché, on flâne dans les ruelles fleuries après un café au soleil. On appréciera ainsi une pause en terrasse face au château de Surgères ou sur la place du bourg de Courçon !

sans-titre3

Connaissez-vous Hélène de Fonsèque ? Savez-vous d’où vient le clocher atypique de Marans ? Ici, mille anecdotes vous replongent dans l’histoire de notre région. On découvre également les vieux lavoirs, l’histoire atypique de la Tour des Six Sots et tout ce petit patrimoine cher aux gens d’ici.

La liste serait encore bien longue, mais nous nous arrêterons là pour vous laisser le temps de réserver votre hébergement (en contactant directement le gérant, cela va sans dire 😉 ) et faire vos valises ! A très vite en Aunis Marais Poitevin !

avatar-aurore
Activités
Écrit le 11/05/2022
Aurore, artiste en herbe