Surgères est une commune de Charente-Maritime (région Nouvelle Aquitaine).
Surgères compte 6997 habitants pour 28,71 km².

Dotée d’un patrimoine historique remarquable constitué d’une enceinte cadastrale et de son église romane classée, Surgères s’attache à mettre en valeur le cœur de sa cité. Le parc du château et les bords de la Gère sont des endroits incontournables pour profiter du calme surgérien.

Un peu d’histoire :
Les premières traces d’occupation humaine à Surgères remontent au Néolithique ancien (9 000 av. J.-C.), puis le village prend la forme d’un castrum, camp romain fortifié, avant de devenir progressivement une ville d’ampleur au Moyen Âge.
De puissantes familles seigneuriales ont progressivement transformé le château et la vie de Surgères au fil des siècles.
Au XIXe siècle, la ville se tourne vers l’industrie laitière, dans le sillage du modèle coopératif imaginé par Eugène Biraud, ancien cultivateur établi à Surgères, et de la coopérative créée à Saint Georges du Bois, au hameau de Chaillé. En 1905, c’est l’école de laiterie qui ouvre ses portes, aujourd’hui École Nationale d’Industrie Laitière et d’Industrie Agroalimentaire (ENILIA). Depuis 1979, le beurre de Surgères bénéficie de l’Appellation d’Origine Protégée « Charentes Poitou ».
Plus tard dans le siècle, la commune voit se multiplier les ateliers de constructions mécaniques sous l’impulsion d’Abel Poyaud, industriel surgérien connu pour avoir conçu des moteurs diesel qui vont devenir des références dans les domaines civil, maritime et militaire.

  • Ouvertures

    Toute l'année
    Ouverture le lundi, mardi, mercredi et jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.
    Fermetures exceptionnelles les 1er janvier, Lundi de Pâques, Jeudi de l'Ascension, Lundi de Pentecôte, 1er mai, 8 mai, 14 juillet, 15 août, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre.

    Animaux acceptés

    Non communiqué

    Langues parlées

    Français