Rencontre avec Katia Chaulet, dans son atelier de céramique “Terre d’Aunis” situé sur la commune d’Aigrefeuille d’Aunis.

Doucement éclairé par les rayons filtrant par la verrière, l’atelier de Katia se dévoile. Sa “marque de fabrique” ? Une céramique fine, extrêmement légère, presque aérienne. Fleurs, libellules, fougères…. Les motifs comme les couleurs s’inspirent grandement de la nature. Ce qu’apprécie Katia, c’est ce côté “brut naturel” ; et bien que certaines céramiques soient entièrement émaillées, d’autres gardent un extérieur brut pour renouer avec la matière.

Pour obtenir cette légèreté, elle ne “tourne” pas, mais “coule” des terres liquides dans des moules en plâtre. Un matériel nécessaire mais difficile à trouver. D’anciens moules d’une manufacture de Limoges viennent compléter sa collection, des formes anciennes mises au goût du jour. Tout ensuite, est une délicate question de dosage, pour obtenir finesse et solidité des pièces ! Puis les pièces sont décorées à la main… 

Hormis la vaisselle, Katia créé des luminaires en porcelaine. Une terre qui lui permet de jouer avec la transparence et la lumière. Elle aime alors associer les matériaux, apporter du végétal à la terre… et mixe tressage (rafia, jonc de mer) à la porcelaine.

vaisselle

Céramique “Terre d’Aunis

La créativité est libre et sans limites. La technique s’apprend au jour le jour.

katia-chaulet

Katia Chaulet dans son atelier-boutique “Terre d’Aunis”

Autodidacte, Katia s’est lancée dans cette nouvelle activité en 2017. «L’atelier est un lieu d’expérimentation et de création» ; il faudra 2 années avant de maîtriser les différentes techniques. “La technique elle, s’apprend au jour le jour” nous dit-elle. Elle essaie des choses différentes, teste et crée jusqu’à obtenir les formes qui lui plaisent. La céramique passe ensuite au four par deux fois, jusqu’à 1245°C pour l’émaillage. Chaque création prend donc du temps : 2 semaines, parfois même un mois depuis le coulage jusqu’au produit fini. Un travail minutieux et patient qui permet d’obtenir des pièces uniques.

Les céramiques et les luminaires de Katia peuvent se découvrir tout au long de l’année dans son atelier-boutique d’Aigrefeuille, à l’entrée de ses gîtes (appeler avant de se rendre sur place). Elle expose également dans une boutique associative de créateurs à La Rochelle, rue Saint Nicolas.

Découvrir l’atelier


avatar-aurore
Histoires locales
Écrit le 27/12/2021
Aurore, artiste en herbe