Rochefort et son arsenal maritime

Ajouter aux favoris Imprimer

Ville d'Art et d'Histoire

447
550

navires construits dans les chantiers

On ne peut évoquer le nom de Rochefort sans penser à l’Hermione, et cet arsenal maritime qui en fit la renommée. Mais Rochefort, c’est aussi des bâtiments imposants chargés d’histoire, des rues du centre qui se transforment en vaste marché de producteurs trois fois par semaine, une halte thermale ressourçante, un esprit de village presque.

La cité de Colbert

Au sud de la Rochelle, située entre les méandres de la Charente et des marais qui furent asséchés au fil des siècles et protégée par les îles, Rochefort bénéficiait d’une situation stratégique pour y implanter un arsenal. L’édification fut confiée à Colbert par le Roi Soleil, qui voulait asseoir son ambition sur la terre comme sur la mer. C’est ainsi que la ville de Rochefort, « cité de Colbert », vit le jour en 1666. Installée sur les bords de la Charente, elle a construit, armé et entretenu de nombreux vaisseaux de la marine Royale.

A l'abordage !

En 1997, une aventure un peu folle se lance à Rochefort. Celle de reconstruire l’Hermione, l’ancienne frégate sur laquelle embarqua la Fayette en 1780. La reconstruction dura près de 17 ans, sur le site même de l’arsenal où elle fut créée deux siècles auparavant. L’Hermione est aujourd’hui la plus grande réplique de navire ancien reconstruit existante. Elle peut se visiter, ainsi que son chantier, lorsqu’elle est à son port d’attache.

Une activité « d’accro-mâts », installée à l’arsenal, ravira petits et grands.

L'Hermione à Rochefort

Halte à la Corderie Royale

Cordages de la corderie royale à Rochefort

On ne peut venir à Rochefort sans apercevoir l’imposante Corderie Royale. Son étonnante longueur de 374 m s’explique par le besoin de confectionner des cordages de plus de 200m  pour la marine.  Bordant la Corderie Royale, des jardins ombragés offrent de longues balades et pauses pique-nique. Le chemin de Charente, une promenade d’une dizaine de kilomètres le long du fleuve, permet de rejoindre le pont transbordeur, dernier pont existant en France, qui permettait de relier les deux rives de la Charente sans pour autant gêner la navigation.

Quand le temps s'arrête...

Après avoir visité l’Hermione et pique-niqué au bord de la Charente, au pied de la Corderie Royale, promenez-vous le long du port de plaisance, arpentez les petites rues du centre, et arrêtez-vous prendre un verre sur la place Colbert… Rochefort se livrera alors à vous, dans tout son charme et sa tranquillité.

Port de plaisance de Rochefort

Les incontournables

L’HERMIONE

En 1780, La Fayette embarque à bord de l’Hermione, une frégate construite quelques mois plus tôt dans l’arsenal de Rochefort.
En savoir plus

CORDERIE ROYALE – CENTRE INTERNATIONAL DE LA MER

Au cœur de l’Arsenal de Colbert, découvrez la Corderie Royale construite en 1666 sur ordre de Louis XIV. Pendant deux
En savoir plus

A découvrir aussi

Surgères

On s’engage d’abord dans de petites ruelles piétonnes, avant de découvrir son enceinte médiévale et son imposante église romane. Surgères, c’est avant tout des siècles d’Histoire, bercés par la muse du poète Ronsard.
Découvrir ce lieu

Le centre ville de la rochelle

La Rochelle : on en évoque d’abord les fameuses tours, gardiennes fidèles de la cité océane, puis son agréable vieux port piéton où les terrasses ensoleillées s’animent.
Découvrir ce lieu

Les îles : Aix et Madame

D’un côté, l’Île d’Aix, le paradis des roses trémières à vingt minutes par bateau de Fouras-les-Bains et de l’autre l’Île Madame, la plus petite île du Pertuis Charentais, havre de paix en face de Port-des-Barques.
Découvrir ce lieu