Marans
une ville surprenante !

2070
4375

Habitants

Marans signifie « lieu de mer » et c’est une véritable histoire d’amour qui lie la ville à son fleuve, la Sèvre Niortaise . Trait d’union entre la Baie de l’Aiguillon et le marais mouillé, entre la terre et l’océan, entre la Vendée et la Charente Maritime,  Marans est une ville pleine de surprises.

Son port de plaisance, l’étonnant clocher de son église, son marché du 19ième, ses jardins fleuris, son moulin ou encore sa poule et ses œufs roux sont autant de curiosités à découvrir.

Une ville reliée par un canal à la mer

Porte d’entrée du Marais Poitevin, Marans offre la perspective de belles balades fluviales et maritimes. Plusieurs embarcadères permettent de naviguer en bateau, en canoé ou en stand up paddle sur la Sèvre Niortaise, véritable artère autour de laquelle s’organise la ville.

Marans est reliée à La Rochelle par un canal, long de 24 km, au bord duquel vous pouvez vous balader à pieds ou à vélo à la découverte des nombreux ouvrages hydrauliques, notamment les écluses de Marans, Andilly ou Rompsay.

La ville est également une halte de choix pour les cyclotouristes qui empruntent une des deux véloroutes qui se croisent à la base de voile : la Vélodyssée et la Vélofrancette.

Il était une fois Marans...

A l'origine, la mer

Aux environs de 200 ans avec JC, la mer recouvrait une grande partie du marais. On appelle le golfe des pictons, ce delta marécageux de la Sèvre Niortaise. Au fil du temps, le Golfe des Pictons se comble et de nombreux ilots apparaissent à marais basse. Marans est née sur un de ces îlots calcaires, terre refuge au sein d’un immense marécage. Dès les premiers siècles, les hommes tirèrent avantage du site pour  défendre l’estuaire de la Sèvre. Ce promontoire rocheux entouré de vastes marécages impraticables forme alors un refuge naturel contre les envahisseurs.

Du marais mouillé au marais desséché

Bien avant l’an 1 000, des canaux sont créés pour assécher le territoire et éviter les inondations. Ces travaux furent dirigés par les moines présents dans le golfe à partir du VIIème siècle. Au Xème siècle, la ville était organisée autour de son château et de l’église Saint Etienne, à la fois forteresse pour la protection de ses habitants et lieu d’observation de l’embouchure de la Sèvre Niortaise. Le marais se transforme pour créer les paysages ouverts que l’on connait aujourd’hui sous le nom de marais desséché. La culture devient une source de revenu considérable pour le pays.

Un rôle défensif et stratégique

Le château de Marans assume pleinement son rôle défensif. La Rochelle protestante a besoin de Marans et de ses vastes entrepôts de grains. Marans souffre de la révocation de l’Edit de Nantes qui brise l’activité de son port. Le siège de La Rochelle lui donnera une grande importance en 1627 et 1628 du fait du séjour de LOUIS XIII dans l’attente de la reddition de la Cité rebelle. Richelieu fera raser le château en 1638 pour éviter qu’après le départ des troupes royales ne s’y installent les troupes réformées.

Parcs et jardins fleuris

Marans se distingue par un fleurissement novateur et écologique plein de fantaisie que l’on doit à une équipe de jardiniers passionnés. Parmi les espaces verts de la ville, les jardins de l’hôtel de ville sont particulièrement remarquables. Ils concentrent plus de 300 espèces peu courantes pour une harmonie sur les 4 saisons.

La qualité de ses jardins et du fleurissement, vaut à Marans la labellisation « 4 fleurs villes et villages fleuris » et « 3 papillons » du fait de  l’absence de pesticide.

Plus loin, à la sortie de la ville, le Bois Dinot, est un écrin boisé dans la ville. Il abrite aujourd’hui le camping municipal, mais reste accessible à tous de 9h à 18h. Un parcours botanique fléché sur 1,5 ha vous permettra une promenade agréable sur le thème « Les sens et les essences ». Ce parcours d’1h30 vous permettra de découvrir de nombreuses variétés d’arbres et de plantes du marais.

Le centre, les quais et le port de plaisance

Une balade sur les quais est incontournable pour qui veut ressentir l’âme de la ville. Ne manquez pas le passage pittoresque sous le vieux pont de pierre avant de longer le canal en direction du port de plaisance.

Éloignez vous de l’eau, juste le temps d’admirer le marché et la halle aux Poissons en prenant sur votre gauche la rue des halles. certaines petites ruelles vous surprendront par leur cachet et leur atmosphère hors du temps.

Reprenez le fil de l’eau, jusqu’au port qui fût autrefois très important pour le trafic des céréales, fruits et légumes mais aussi pour le commerce avec l’étranger pour le transport des épices, du charbon ou du bois.

C’est aujourd’hui un agréable port de plaisance, pouvant accueillir jusqu’à 180 plaisanciers. Situé en centre-ville, il apporte à Marans un lieu de quiétude apprécié des visiteurs et des marandais eux-mêmes.

La Sèvre Niortaise, l'artère de la ville

Entre Marans et son fleuve, c’est une grande histoire d’amour…

Ce fleuve côtier prend sa source dans le département des Deux-Sèvres et traverse la ville de Marans d’est en ouest. Il a forgé le destin de Marans comme port fluvial et maritime. Tout le bassin marécageux qui découle de la Sèvre Niortaise a dû être adapté par l’homme pour y développer une activité économique. De nombreux canaux ont donc été creusés ; les deux principaux sont le canal maritime de Marans à la mer et le canal de Marans à La Rochelle.

Depuis Marans, trois embarcadères permettent de naviguer sur la Sèvre Niortaise. Ici les canaux de navigation sont larges et ce sont les bateaux sans permis qui sont les plus utilisés. Vous pourrez aussi louer canoës, pédalos, kayaks et même stand-up paddles… Pour la barque traditionnelle, préférez les petits canaux de la Venise Verte,  l’embarcadère des Ecluses de Bazoin à La Ronde sera le premier sur votre chemin.

Une halte de choix pour les cyclotouristes

De par sa situation géographique au carrefour de deux vélo-routes nationales, Marans est une halte de choix pour les cyclistes en quête d’un peu de repos. C’est également un lieu de villégiature idéal pour arpenter les différents itinéraires cyclables du Marais Poitevin.

La Vélodyssée vous permettra vers le  sud de rejoindre La Rochelle le long du canal et vers le nord de découvrir le littoral vendéen après avoir rejoint les écluses du Brault.

La Vélofrancette, vous permettra une balade au fil de l’eau, trait d’union entre les paysages du marais desséché et ceux du marais mouillé. Pour gouter un peu de cet itinéraire, partez du quai Maréchal Joffre en direction de Taugon.

Les embarcadères de Marans

MARAIS PLAISANCE

MARAIS PLAISANCE, base nautique du Marais Poitevin. Location de bateaux à moteur sans permis, bateaux électriques, glisseurs à pédales, canoës,
Découvrir ce lieu

EMBARCADÈRE TLM – TOURISME LOISIRS MARANDAIS

Partez à la découverte du Marais Poitevin pour une balade pouvant aller de 45 minutes à la journée entière!
Découvrir ce lieu

EMBARCADÈRE DU MARAIS POITEVIN

L’embarcadère du Marais Poitevin vous accueille du 15 Mars au 15 octobre pour vous permettre de glisser sur la Sèvre
Découvrir ce lieu

Sites remarquables

MOULIN DE BEAUREGARD

Construit au milieu du XVIIème siècle, le Moulin de Beauregard ferme ses portes au début du XXème siècle. Racheté par
Découvrir ce lieu

Infos pratiques

Les transports

Deux lignes de bus passent à Marans :

La Ligne 2 des Mouettes relie Marans à La Rochelle. L’arrêt se trouve place du Marquis d’Alligre. Tarifs et horaires

La ligne régionale 17 relie Fontenay le Comte à La Rochelle. Deux arrêts à Marans : Place Saint Christophe ou Parking de Bel Air. Tarifs et horaires

Marché et foire

A Marans le marché s’installe tous les mardis et les samedis pendant la saison estivale. Il a lieu sous les halles et peut s’étendre le long des quais.

Le premier mardi de chaque mois vous pouvez profiter de la foire.

L'office de tourisme

L’office de tourisme vous accueille toute l’année, 1 place Cognac, dans le centre de Marans (à côté de la mairie).

Services disponibles : informations touristiques, billetterie (vente de billets pour les sites, cartes de pêche…), boutique, espace wifi…

+d’info sur l’office de tourisme

Nos animations à Marans

PÊCHE DE L’ÉCREVISSE – ANIMATION DÉCOUVERTE

Gilles , votre moniteur de pêche, vous emmène capturer les écrevisses de Louisiane. Immergez un filet dans des canaux et
Découvrir ce lieu

STAND-UP PADDLE – DÉCOUVERTE DE MARANS – ANIMATION

Venez profiter d’un moment de détente et de relaxation en vous promenant sur un stand up paddle aux abbords de
Découvrir ce lieu

GOÛTER ET VISITE DU MOULIN DE BEAUREGARD – VISITE DÉCOUVERTE

Venez découvrir les secrets du Moulin de Beauregard, dernier moulin à vent encore en fonctionnement de la région. Après avoir
Découvrir ce lieu

Docs utiles pour découvrir la ville

Livret découverte de la ville

Découvrez l’Histoire et les petites anecdotes de la ville, à travers un circuit proposé dans le Livret de Découverte. Disponible à l’Office de tourisme ou sur demande par courrier.

Le plan de la ville

Un plan illustré pour se repérer dans la ville, situer les points d’intérêts, restaurants, hébergements, sites de visites…Disponible à l’office de tourisme et dans les commerces.

La ville en question

  • Où peut on acheter les oeufs roux de la poule de Marans ?

    Vous pourrez acheter des œufs bio à la ferme de Bonneville, ou encore à la ferme de Bellevue qui présente ses œufs de poule de Marans hybrides. Ils peuvent également être disponibles dans les commerces et les supermarchés de la région. Plus d’infos sur les œufs et la poule de Marans.

  • Peut on faire de la barque traditionnelle à Marans ?

    A  Marans, même si l’eau est omniprésente on est dans la zone dit du « marais desséché », ici on navigue sur la Sèvre Niortaise et les canaux de navigation sont larges, les paysages ouverts. Pour faire de la barque traditionnelle, nous vous conseillons d’aller dans le secteur du Marais mouillé, plus souvent appelé la Venise Verte. C’est sur ce secteur que vous trouverez des petits canaux bordés par des arbres et de nombreux embarcadères qui vous proposeront des promenades en barques. Depuis Marans le première embarcadère permettant de faire de la barque traditionnelle est celui des écluses de Bazoin.

  • Comment éviter les bouchons à Marans ?

    Marans est souvent identifiée comme une ville où la circulation est difficile quand on souhaite la traverser via son artère principale la rue d’Aligre. Si vous souhaitez relier la Charente Maritime à la Vendée, il existe un itinéraire vous permettant d’éviter le centre ville de Marans. Cet itinéraire arrive à La Rochelle par Lagord en passant par Charron et Puyravault. N’oubliez pas de revenir à Marans pour découvrir la ville.