Le centre ville de la rochelle

Ajouter aux favoris Imprimer

La Rochelle,
belle et rebelle

0
3

Ports

La Rochelle : on en évoque d’abord les fameuses tours, gardiennes fidèles de la cité océane, puis son agréable vieux port piéton où les terrasses ensoleillées s’animent. On se perd ensuite dans les méandres de ses ruelles, et l’on découvre alors les mille facettes de la ville, ses arcades et ses pierres si blanches. D’hiver comme d’été, en toute saison, la Rochelle vit au rythme du soleil, de ses festivals et de ses nombreux événements.

Porte océane

Protégée par les îles de Ré, d’Oléron et d’Aix, la Rochelle a, de tout temps, été considérée comme une rade sûre et s’est très rapidement développée. Plus de 1000 ans d’histoire la bercent. Rebelle, elle s’est souvent distinguée des autres villes de France au fil des siècles.

Il était une fois la Rochelle...

Village de pêcheurs

Un petit village de pêcheurs bâti sur un rocher, voici les débuts de la ville de la Rochelle, au Xème siècle. Le village prospère vite, et la cité océane devint un port important dès le XIIème siècle. A la même époque, et ce sera la toute première ville de France à le faire, un maire est nommé à sa tête.Cet élu, Guillaume de Montmirail, profitera habilement des conflits qui opposent la France à l’Angleterre pour accroître privilèges et richesse.

La Rochelle protestante

Au XVIème siècle, la ville, sous l’influence calviniste, devint une citadelle protestante. De nombreux sièges s’ensuivirent. Entre 1562 et 1598, la région est déchirée par 8 guerres de religion successives. Les terres sont alors dévastées, les abbayes et les églises détruites, et la population doit faire face à de terribles épidémies. En 1627, la ville attaque les troupes royales, qui en représailles assiègent la Rochelle. Le siège de Richelieu va durer 13 mois, jusqu’à l’accord de la grâce royale.

A la conquête du Nouveau Monde

Grâce au commerce maritime avec le Canada et les Antilles, la Rochelle retrouve vite sa prospérité. Elle connaîtra ensuite la Révolution et les guerres napoléoniennes, où les blocus continentaux diminueront fortement toute forme de commerce maritime. Il faut attendre l’inauguration du port de la Pallice en 1890, pour que se redynamise la ville.

Flânerie dans le coeur de ville

La carte postale est immanquable et inutile de résister à l’envie d’une balade le long du vieux port. Admirez la Tour de la Chaîne à gauche, la plus imposante, puis la tour Saint Nicolas et au loin la tour de la Lanterne. Épargnées de la destruction des remparts, elles marquent fièrement l’entrée de la ville par la mer. Installez-vous sur une des nombreuses terrasses de café qui longent le vieux port et profitez du panorama.

Pénétrez dans le cœur de la ville et laissez-vous aller à flâner dans les ruelles. Dans le centre historique la vie bat son plein. Les boutiques aux vitrines colorées attisent votre curiosité et les senteurs gourmandes des restaurants et du marché vous ouvrent l’appétit.

Vous découvrez les arcades, témoins de la vocation commerçante et marchande de la Rochelle, les grands hôtels particuliers, l’étonnant édifice de l’hôtel de ville

La blancheur des pierres étonne parfois : les étrangers, notamment les Anglais, avaient coutume de l’appeler « la ville blanche » à cause de l’éclatante blancheur de la ville vue de la mer.

La Tour de la Lanterne à la Rochelle

Halte gourmande

Centre-ville animé, bars et restaurants à la Rochelle

Votre découverte de la Rochelle ne saurait être complète sans s’arrêter chez Ernest, déguster des glaces artisanales aux parfums gourmands et aux associations étonnantes. Nous ? on a un faible pour la « melon-fraise-pineau », un condensé des meilleurs produits locaux.

Envie de boire un verre dans un bar hors du commun ? Pressez le pas jusqu’au bar du France 1 ! Au fond du bassin des chalutiers, à côté du Musée Maritime, le bar du France 1 est ouvert d’avril à fin octobre. Situé à bord d’une ancienne frégate météorologique de 1958, ce bar offre un cadre inédit pour bien commencer la soirée à la Rochelle.

Quant aux dîners en amoureux, en famille ou entre amis, la rue incontournable pour dénicher un petit restaurant à l’écart des attrape-touristes est celle de St Jean du Pérot, non loin de la tour de la Chaîne !

A pied ou à vélo

4km
La rochelle centre au bord de l'eau
Une visite de La Rochelle au bord de l’eau pour de belles vues sur le port et les Minimes. Cet itinéraire vous permettra de découvrir le vieux port et ses fameuses tours, la plage de la concurrence, les allées du mail et le parc d’Orbigny, puis la baie de Port neuf.
Pédaler ou marcher
25km
Entre Esnandes et Charron
Un itinéraire accessible et sécurisé pour toute la famille permettant de relier Marans à La Rochelle le long du canal.  Superbe arrivée le long du canal de Rompsay à La Rochelle avec au final un très belle vue des deux Tours de La Rochelle sur le Vieux Port!
Pédaler ou marcher

Sites remarquables

AQUARIUM LA ROCHELLE

Au centre de la ville, face au Vieux Port, découvrez l’un des plus grands aquariums privés européens. Durant 2
Découvrir ce lieu

ESCAPE HUNT LA ROCHELLE

Vous êtes à la recherche d’un nouveau divertissement ? C’est le moment d’essayer les « escapes games » en jouant aux détectives
Découvrir ce lieu

A découvrir aux alentours

Esnandes

Esnandes, village situé à une dizaine de kilomètres au nord de La Rochelle, en Charente-Maritime marque le début de la façade maritime du Marais Poitevin. Son littoral se dessine de falaises surplombant la Baie de l’Aiguillon.
Découvrir ce lieu

Châtelaillon : la plage de la Rochelle

A quelques kilomètres seulement au sud de La Rochelle, venez découvrir la station balnéaire de Châtelaillon-Plage avec son ambiance « Belle époque ».
Découvrir ce lieu

Le quartier des Minimes

Un quartier dynamique où vit la jeunesse étudiante, une plage agréable et un port de plaisance qui figure parmi les plus grands d’Europe.
Découvrir ce lieu