4km
1h

Déjà mentionné dans une charte d’Hugues Capet en 987, Marencennes est l’un des plus anciens villages de l’Aunis. Ici l’eau abonde : deux rivières et des canaux pour alimenter les moulins.

1. Prendre la rue des Trois Ponts en direction de Surgères.
Meule de moulin : tractée par un cheval elle permettait de produire de l’huile de noix. Au numéro 33 de cette rue ancienne demeure seigneuriale, porte Renaissance.
Tourner à l’angle de l’épicerie, prendre le chemin de Mounet et longer le ruisseau pour découvrir un ancien moulin au mécanisme encore en bon état. Le ruisseau est empierré de Moulin Neuf jusqu’à Surgères.

2. Traverser un petit pont qui enjambe le Mounet. Au niveau du pont se trouve un lavoir appelé « la Planche des Mottes » ou mottay : terre où l’on cultivait le chanvre. Le chemin traverse des terres de marais sur un agréable sentier herbeux. Un autre pont permet de franchir la Gères.

3. Le sentier arrive sur une petite route au bord du marais. Au carrefour suivre la petite route à droite (Rue de l’Angle belle propriété datant de 1832). Continuer jusqu’à un autre pont sur la Gères derrière la mairie.

4. Tourner à gauche et passer près de l’église. Traverser en biais pour retrouver le circuit qui longe la Gères.

5. Au pont du Charliou prendre à droite le chemin du Coppi qui traverse des jardins potagers. On retrouve le Mounet. Le suivre à droite.

Passer le pont des jardins avec sa rambarde originale provenant d’une ancienne charrette pour arriver rue des Trois Ponts face à la meule.

  • Itinéraire balisé :

    Distance : 4km

    Durée moyenne : 60 min

  • Tarifs

    Accès libre.

    Ouvertures

    Toute l'année.

    Animaux acceptés

    Non communiqué

    Langues parlées

    Français